CONSTRUIRE L'AVENIR ENSEMBLE
 

22/07/2015

19/07/2015

évolution et pollution ?

Pour les auteurs, ces résultats renforcent l'hypothèse d'un effet d'une exposition environnementale à des perturbateurs endocriniens. Ces deux régions ont en effet une forte vocation agricole et la population y est particulièrement exposée aux pesticides
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/27/les-francais-inegaux-devant-la-baisse-de-la-qualite-du-sperme_4374235_3224.html#mobJP2DPiScYC7bA.99
Les populations des deux régions où l'étude met en lumière des évolutions négatives importantes n'ont pas de particularités physiques, notamment pour leur indice de masse corporelle. Ces territoires ne font pas non plus partie de ceux où les taux de consommation de tabac ou d'alcool sont les plus élevés. Les auteurs cherchent plutôt l'explication du côté des facteurs environnementaux.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/27/les-francais-inegaux-devant-la-baisse-de-la-qualite-du-sperme_4374235_3224.html#mobJP2DPiScYC7bA.99

plein le sang ! beurk !

 Résultat de recherche d'images pour "pesticides plein le sang"


http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/pesticides-les-francais-en-ont-plein-le-sang_972072.html#qvY777mejO0HGzRs.01

07/07/2015

Merci aux adhérents d'Alternative Citoyenne pour leur confiance. Très heureux d'avoir été élu président de l'association

mise au point

"Bonjour,
En réponse à l'article Ouest France du 01 juillet annonçant que la commune du château d'Olonne souhaitait faire intervenir la société Sémaphores pour étude sur la commune nouvelle, mes réactions:
Le maire du château maintient ses positions et répond négativement à la provocation et aux ultimatums de Mr Moreau et c'est bien.
L'intervention de la Société Sémaphores devrait couvrir aussi la constitution de la communauté d'agglomération des 7 communes.
Cette société est intervenue au pays des herbiers en 2013 (cf document en photo ci-joint + re publication de l'article de ouest france du 1er juillet)."
Jacques,
Vivre les Sables.

05/07/2015

beau joueur ! mais les militants du littoral sont scotchés par la procédure ..une fois de plus !

Je prends acte de la décision de faire entrer en 5ieme position Gildas Toublanc, personnalité écologiste, sur la liste des élections régionales. Bienvenue à lui. Avec ce rassemblement, l'ambition éco-responsable sera pleinement au service des ligériens. Rassemblement facilité par la décision gouvernementale d'abandonner définitivement le projet d'A831, c'est à la fois un acte courageux et responsable. Le coût du projet était estimé à 900 millions d'euros et présentait un risque majeur pour le Marais poitevin, parc naturel régional. Il faut maintenant réfléchir à l'alternative d'améliorer la route nationale qui passe par Marans.
Anthony Pitalier

Bienvenue à Gildas Toublanc.
Mais un IMMENSE REGRET de constater qu' on sacrifie celui qui nous semble être notre seul espoir de contrer l' implantation de la droite extrême sur notre territoire. 
L' ex Villiérisme est en train de nous ronger. Devons-nous baisser les bras ?
Stéphane, le Conseil Régional va être sollicité pour participer financièrement à l' implantation d' une antenne des Établières aux Sables.
Je vais te faire passer les documents présentant la dérive du projet présenté à Jacques Auxiette lors de sa visite aux Sables au chantier OCEA à laquelle j' ai participé.
Nous nous dirigeons vers un financement public de plus de 2 millions d'€ pour un projet purement privé à ce jour.
De toute part, nous sommes en danger. Il me semble essentiel que la Fédération prenne en considération ce risque pour la Vendée.
Je souhaite naturellement la victoire de Christophe Clergeau , mais je pense essentiel que nous ne laissions pas la porte ouverte à la prise de pouvoir programmée de Yannick Moreau.
J' ai la certitude d' exprimer le sentiment des camarades des sections des Olonnes.
Très amicalement et au plaisir de te revoir rapidement.
Didier Vasset
Secrétaire de section des Sables d'Olonne


finalement ça sert à quoi le vote des militants ?
martine Guyot

04/07/2015

03/07/2015

revue de Presse de vivre les Sables

 

http://agsc85100.e-monsite.com/blog/

non à l'augmentation de la taxe d'habitation de + 15%

 

 

Tribune publiée dans le Castel Info

Expression des élus de gauche, groupe Construire l’Avenir Ensemble

CCO augmentation de la taxe d’habitation : le choix de la facilité !

En politique, tout est une question de choix et de volonté. Le Président de la Communauté de communes, et député et maire, a fait le choix avec sa majorité de droite, d’augmenter la taxe d’habitation de 45 euros en moyenne selon les estimations ! En effet, le taux de la taxe d’habitation va augmenter de 15% ! Les élus de gauche s’y sont opposés. L’augmentation des impôts c’est la facilité, alors que d’autres solutions pour renflouer les caisses de la CCO étaient possibles. Par exemple : Premièrement, à l'heure où tout le monde fait des économies, les collectivités doivent en faire aussi. Il faut faire mieux avec moins, c'est l'occasion d'être inventif et audacieux! Les efforts d’économies dans les dépenses de fonctionnement auraient dû être prioritaires. Deuxièmement, pourquoi, en accord avec ses communes membres, la CCO n'a pas fait le choix de baisser dès cette année la dotation qu'elle leur verse? Troisièmement, pourquoi investir dans un immeuble de plus de 650 000 euros pour agrandir le siège de la CCO? Le temps des dépenses somptuaires est terminé!

Alors que beaucoup d’efforts ont déjà été demandés à nos concitoyens, alors que le taux de chômage dépasse les 11% au Pays des Olonnes (le plus fort taux de Vendée), pourquoi leur faire payer le prix fort ?
Cette augmentation des impôts locaux va à l’encontre de ce que nous disons, c’est-à-dire mutualiser les moyens pour faire des économies. Où sont les économies ? Pas pour nos concitoyens en tout cas ! Depuis le début du mandat, les élus socialistes et apparentés ont voté tous les transferts de compétences dans un souci d’efficacité, de bonne gestion et de bon sens. Nous rappelons que la mutualisation des moyens ce sont des dépenses rationalisées, un impôt stabilisé, de l’argent public mieux utilisé et une meilleure qualité des services.

Nous regrettons le choix de la facilité et d’assommer encore un peu plus les contribuables alors que d’autres solutions étaient possibles !

Est-ce cela le projet du Président-député-maire en cas de fusion des trois communes : augmenter les impôts pour compenser les dettes des Sables et d’Olonne ?

Pour le groupe Construire l’Avenir Ensemble
Anthony PITALIER

Archives du blog

Qui sommes nous ?

Ma photo
Château d'Olonne, Vendée, France
Camus disait : "Rien n'est vrai qui force à exclure "